• Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    On démarre du parking à 6h...ceux qui me connaissent apprécieront l'effort... 

    Les Gendarmes organisent la sortie, par groupe de 10.

    Puis le péage où il y a 3 guichets ouverts. On continue, et, un peu plus loin, on doit se garer sur le bas côté.

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Cela évite de bloquer toute la circulation. On fera de longs détours sur les abords du port, en attendant l'ouverture des grilles.

    Puis à nouveau, arrêt sur les parkings. On passe ensuite au guichet pour obtenir nos cartes d'embarquement. Puis vérification des autorisations temporaires des véhicules, passeports. Désinfection des roues et bas de caisse des CC. Tout se passe en restant dans les véhicules. C'est nettement mieux que pour d'autres personnes avec la GNV qui devaient faire la queue tous ensemble... 

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne  

    Toujours beaucoup d'attente entre les différentes phases. Mais après 3mois de Maroc, on devient, comme eux, très patients. 

    Puis le scanner et direction les quais. Il faut tirer son chapeau à tout le personnel et aux Gendarmes pour cette organisation bien pensée. Tout s'est passé dans le calme et sans embouteillage. 

    Le bateau devait partir à 12h.il partira à 15h30 (soit 16h30 heure Espagne) prise de température et questionnaires de santé pour le covid.

    La boîte toute rouillée enferme les commandes de fermeture des portes

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    On espère ne pas avoir à utiliser les canots de sauvetage, à moins que la rouille augmente la flottabilité 

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Au revoir Maroc

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Il y a des cages pour les chiens (on a d'ailleurs payé 30€ pour une grande cage..) et ils peuvent se promener sur le pont extérieur

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Mais Poppy à fait la traversée dans son sac, sur mes genoux, en râlant un peu

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Le bateau a mis le turbo et fera la traversée en 4h

    Bonsoir Espagne et arrivée du bateau pilote

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Un peu d'escalade pour le ou la pilote

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Dans le port est amarré le superbe Octopus 

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Le port de Malaga

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Quand on quitte le navire, la nuit commence à tomber. Il est 21h30

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    Aucun controle, on présente juste notre autorisation de circuler en Espagne pour la faire tamponner. Lors de traversées précédentes, un agent du Consulat était présent. Nous, on n'y a pas eu droit... Et pas d'itinéraire obligatoire. Il faut seulement rester sur autoroutes, et faire le voyage le plus rapidement possible. Le tourisme, ce sera pour une autre fois. 

    On quitte le port et, comme il fait nuit, on manque les 2 grands parkings où il y a déjà beaucoup de monde. Il faut dire que nous sommes plutôt mauvais au petit jeu des stationnements. 

    Au bout de 50 kms on trouvera un petit parking de station service. 

    Dîner réveillon à 23h45...et au lit. Pas besoin de nous bercer après cette longue journée.

    Quand on aura exploité nos vidéos, je vous mettrai d'autres photos. 

    A bientôt 

    Au Revoir Afrique, Bonsoir Espagne

    « Le Retour suite
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    lambert
    Mercredi 10 Juin à 10:11

    Maintenant l' Espagne et ses lauriers roses.

    Bises

      • Mercredi 10 Juin à 18:33

        Et aussi des genêts 

    2
    Jean-Pierre
    Mercredi 10 Juin à 11:09

    Bienvenue en Europe  .
    Je m'interroge sur l'état du bateau : Espagnol ou Marocain ? N'aurait il donc pas de contrôles ni de normes ? Pourquoi avoir loué une cage pour ne pas l'utiliser ? J'ai toujours refusé de mettre mon chien dans une cage. Et si cela était obligatoire, je changerai de compagnie ! Ou je n'irai pas !
    Une journée pour 4 H de bateau ... Un record.

      • Mercredi 10 Juin à 18:39

        Le bateau est Espagnol, mais pas en si mauvais état que ça. Quant à la cage, obligatoire selon leur règlement. Pas eu le temps de vérifier la réservation faite par téléphone, email en même temps en espagnol.. Juste regardé nom, numéro passeport et total correspondant au tarif. 

        Ce ne sont pas des lignes régulières, donc pas le choix. Sur le bateau, personne pour vérifier où étaient les toutous. 

        Quant aux longs temps d'attente, il fallait bien faire toutes les formalités et caser sur le bateau au moins 300 CC, des voitures et des camions. 

        Sommes Espagne. Tout va bien sauf que la météo ne va pas s'arranger... 

         

    3
    Natounet69
    Mercredi 10 Juin à 12:57

    Et bien voilà ! C’est fait ! Bienvenue chez vous ! vous êtes en bonne santé, ce qui est primordial...

    Si vous passez un jour pas loin de chez nous, faites signe !!!! Vous serez les bienvenus...

    Nous allons repartir bientôt, en France et en courtes balades. Nous avons retrouvé notre sweet home il y a à peine un mois, mais il nous tarde de repartir...

    bises à Poppy !

      • Mercredi 10 Juin à 18:41

        Merci pour l'invitation. C'est réciproque. 

        Nous aussi allons repartir qq jours en Bretagne, puis un peu plus longuement mi août à septembre. Pas encore décidé où. 

        Caresses à Marley. Bises

    4
    Stéphane
    Jeudi 11 Juin à 09:36
    Bon retour après toutes ces péripéties..désolé mais vais vous accueillir..chez vous..avec un climat très loin du Maroc
      • Jeudi 11 Juin à 12:20

        On a pourtant essayé de rapporter le soleil. cry

    5
    Vendredi 12 Juin à 21:03

    Coucou les amis,

    Je pense que vous avez repris vos bonnes habitudes, mais le changement de climat à sans douté été un peu dur. Et pour comble le mauvais temps persiste.

    Ce Maroc 2020 restera gravé dans beaucoup de mémoire.

    Grosses bises.

    Huguette

      • Vendredi 12 Juin à 22:13

        C'est sûr qu'on se souviendra de ce Maroc où on aura vécu une expérience intéressante. C'était une vie de village qu'on ne connaissait pas et qu'on a apprécié. 

        Maintenant on va penser au prochain voyage

        Bises

    6
    lagrenouille
    Mercredi 8 Juillet à 08:37

    Coucou Claudine,

    Ca fait du bien de relire ces événements passés maintenant, avec le recul on est un peu plus objectif mais combien ce retour était stressant par toutes ces démarches que cela a demandé et l'attente du coup de tel par la compagnie maritime. Seul le résultat compte nous sommes rentrés et bien contents quand on suit l'évolution actuelle au Maroc, rien ne nous permettait de dire que la situation se dégraderait de nouveau même si l'incertitude sur l'ouverture du Port de Tanger était bien présente. Grâce à Emile, nous avons pris la bonne décision au bon moment. Amicalement

      • Mercredi 8 Juillet à 10:50

        Coucou, 

        Pour nous ce n'était pas vraiment stressant, mais plutôt gênant par le manque de liberté pour circuler, et l'absence de perspectives de retour à la normale. Au vu des évènements, on a fait le on choix. Amicalement   glasses



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :