• Le Blockhaus de St Brevin

    Une visite très intéressante 

    Accompagnée par les membres de l'Association Brevinoise Bunker Archėo 44, passionnés et passionnants. 

    Ce blockhaus à été construit en 1943 ou 1944 pour protéger la côte après le raid "Chariot" de Mars 1942, opération visant à détruire la forme Joubert dans le port de St Nazaire, la seule assez grande pour réparer le Tirpitz en cas de besoin.

    https://m.2eguerremondiale.fr/evenements/front_ouest/operation_chariot

     L'ensemble des fortifications,

    Le Blockhaus de St Brevin

     Le plan de la Casemate 105C

    Le Blockhaus de St Brevin

    On entre dans l'annexe "A" avec son identification

    Le Blockhaus de St Brevin 

    Devant un vélo avec son Mauser,  la tente sur le guidon,  la boîte à munitions sous le cadre 

    Le Blockhaus de St Brevin 

    Le téléphone 

    Le Blockhaus de St Brevin

     Un étroit couloir  débouche sur le tobrouk qui abrite la mitrailleuse

    Le Blockhaus de St Brevin

    Vue de l'intérieur...pas beaucoup de place pour prendre la photo..

    Le Blockhaus de St Brevin

    On va ensuite dans la partie principale,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Les pièces sont petites car les murs font 2m d'épaisseur et les cloisons  80  cm. Elles étaient occupées par 6 personnes, par roulement.

    Les pièces de vie avec le poêle,  moyen de chauffage et cuisson,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Avec le téléphone,  mention "des oreilles ėcoutent"

    Le Blockhaus de St Brevin

     Les lits,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Comme la pièce est fermée par une porte blindée d'1 tonne,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Un extracteur d'air est nécessaire et la surveillance des dégagements de monoxyde de carbone est faite avec un appareil ou des petits oiseaux

    Le Blockhaus de St Brevin

    Les toilettes  sèches dans le couloir,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Quelques munitions

    Le Blockhaus de St Brevin

    On arrive sous la cloche,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Avec des ėpiscopes dans les becs de canard latéraux et le pėriscope sur le dessus,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Les soldats pouvaient donner les coordonnėes pour les tirs de la mitrailleuse.  En attente, fenêtre fermée 

    Le Blockhaus de St Brevin

    En position de tir,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Blindage supplémentaire devant la fenêtre avec d'énormes vis,

    Le Blockhaus de St Brevin

     Petite anecdote concernant la cloche, les allemands y gravaient sa reference, ainsi que l'usine ...idem sur les vetements. En cas de prises sur l'ennemi il y avait toutes les infos pour aller les bombarder 

    Le Blockhaus de St Brevin

    Un générateur avec un piquet d'origine,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Vue sur l'embouchure de la Loire. En face St Nazaire

    Le Blockhaus de St Brevin

    Un petit lance  flamme

    Le Blockhaus de St Brevin

    Le Blockhaus de St Brevin

    Et à l'entrée la mythique jeep,

    Le Blockhaus de St Brevin

    Les visites sont gratuites,  mais une petite boîte à la sortie vous invite à financer cette petite association de bénévoles. 

    Renseignements pour la visite,

    https://www.saint-brevin.com/la-casemate-105c.html

    « Ayoko s'en est allé En route pour l'Irlande »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    4
    Mardi 18 Juin 2019 à 12:36
    Si tu viens le voir tu pourras nous faire un petit coucou, si on est là
    3
    Mardi 18 Juin 2019 à 09:13

    Bien conservé, bien entretenu. Je ne le connaissais que de nom. Il est inscrit sur ma liste des visites à effectuer.

    2
    Marley69
    Mardi 18 Juin 2019 à 07:35
    Très intéressant. En ces périodes troublées, ces visites nous rappellent que le pire n’est pas si loin.... Bonne balade.
    1
    lambert
    Lundi 17 Juin 2019 à 22:44

    Belle sortie interessante.bises



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :