• Essaouira

    Essaouira, on ne s’en lasse pas.

    Lundi 2 avril

    Mes maîtres partent en buggy. Je ne les accompagne pas, ça fait trop de poussière pour mes yeux. Je vais me reposer tranquillement dans la tiédeur du CC.

     

    Nous partons par la piste qui traverse la forêt de jeunes thuyas. On croise Maman dromadaire et ses enfants.

    Essaouira

    Essaouira

    La ville est maintenant dotée d’une belle esplanade le long de la plage. On se gare sur le parking du port (20dh) bien entassés, et on va parcourir les ruelles de la vieille ville. Il fait très beau et, contrairement à l’habitude,  il n’y pas de vent. Ça ne doit pas faire les affaires des compétitions de surf qui ont lieu en ce moment. D’ailleurs on ne les verra pas.

    Nous allons admirer, et faire quelques achats, à la coopérative du thuya. Ces artisans, plutôt de vrais artistes, sont de moins en moins nombreux car il n’y a pas de relève par la jeunesse.

    Essaouira

    Essaouira

    Essaouira

    Essaouira

     

    Puis nous allons vers le Bastion Nord, mais l'accès est fermé pour travaux.

    Par contre on peut admirer les canons de la Skala.

    Essaouira

    Essaouira

    Essaouira

    Essaouira

    Essaouira

     

     

     

    Fin de la promenade sur le port avec le ballet des mouettes et des goélands réclamant leur pitance aux pêcheurs. On achète quelques sardines pour une somme dérisoire,  5dh….

     

    Essaouira

    Essaouira

    Essaouira

    Essaouira

    Essaouira

     

    Ensuite un peu de carburant pour le buggy, puis les courses au Carrefour, où on trouve de la charcuterie et de l’alcool. . On est toujours étonnés par les prix bas, mais on ne s’en plaint pas.

    Retour par la piste où on croise à nouveau la famille dromadaire.

     

    Essaouira

    Cuisson des sardines, hors du CC, c'est mieux pour l'odeur...

    Essaouira

     

    Demain départ pour Agadir. Cette étape n’était pas prévue mais notre télé fait des fantaisies. .et on a du mal à s’en passer.

    Essaouira

    « Asilah D'El Jadida à Ounara »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Stéphane
    Mercredi 4 Avril à 16:52
    superbes photos .. bon voyage
    2
    Jean-Pierre
    Mercredi 4 Avril à 17:59

    Bonjour,

    Admirable travail que celui de ces artisans. Mais difficile à ramener en CC .

    Arf : la télé ... voilà bien un outil que je n'ai dans aucun de mes CC. Mais chacun son choix .

    3
    Jean-Pierre
    Mercredi 4 Avril à 18:04

    wafff
    A oui, tous les prétextes sont bons pour nous  laisser, nous les 4 pattes dans le CC !!!
    Mes maitres me font le même coup : des églises, des musées etc à visiter , alors ils m'abandonnent dans le CC, sous prétexte que je ne peux prendre le bus, qu'il va y avoir du monde, que je n'aurai pas le droit d'entrer ...

    Wouff
    GLACKY



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :